Estudios Geológicos, Vol 68, No 2 (2012)

Le front de chevauchement au Jebel Bou El Hanèche-Kalâat Khasba (Tunisie centro-septentrionale). Mise en évidence à partir des donnés géologiques et géophysiques


https://doi.org/10.3989/egeol.40378.128

Ines Ezzine
Unité de Géologie structurale et appliquée, Faculté des Sciences de Tunis, Université Tunis-El Manar, Túnez

Mohammed Jaffal
Laboratoire de Géo-Ressources, Département des Sciences de la Terre, Faculté des Sciences et des Techniques, Université Cadi Ayyad, Marrakech, Marruecos

Mohamed Ben-Yousef
C.E.R.T.E Centre des Recherches, des Technologies des Eaux de Borj Cédria, Soliman, Túnez

Fouad Zargouni
Unité de Géologie structurale et appliquée, Faculté des Sciences de Tunis, Université Tunis-El Manar, Túnez

Mohamed Ghanmi
Unité de Géologie structurale et appliquée, Faculté des Sciences de Tunis, Université Tunis-El Manar, Túnez

Resumen


[fr] En Tunisie Centro-Septentrionale, la bordure septentrionale du fossé de Kalâat Khasba a été considéré comme une bordure d’effondrement à jeu normal, ayant fonctionnée du Crétacé inférieur jusqu’au Quaternaire. Une étude de terrain et l’interprétation de profils de sismique réflexion permettent de proposer un nouveau modèle tectonique pour ce fossé et du massif adjacent de Bou El Hanèche. La bordure septentrionale du bassin de Kalâat Khasba a été réactivée à l’Eocène en faille inverse. Cette bordure a une valeur de front de chevauchement sur lequel se met en place le pli de propagation de Bou El Hanèche par rapport à l’avant pays de la chaîne alpine. La compression Eocène entraîne la mise en place du pli de Bou El Hanèche à la faveur d’un niveau de décollement situé dans les séries triasiques. Cette déformation est contrôlée par un réseau de failles normales héritées de la phase distensive présumée aptienne. La dynamique compressive continue depuis l’Eocène engendrant la propagation de ce pli. Lorsque la rampe atteint les calcaires de la formation Abiod, le pli se bloque. Ce blocage entraîne la rupture du dressant et la création, vers le Nord du pli, d’un deuxième chevauchement, ce qui implique une évolution du système de chevauchement dans une séquence inverse ou «out of sequence».

Palabras clave


Tunisie Centro-Septentrionale, Kalâat Khasba, chevauchement, pli de propagation de rampe, séquence inverse, sismique réflexion

Texto completo:


PDF

Referencias


Ben Ayed, N. (1986). Évolution tectonique de l'avant-pays de la chaîne alpine de Tunisie du début du Mésozoïque à l'actuel. Thèse d'Etat, Université de Paris, Sud-centre d'Orsay, 347 pp.

Ben Ayed, N. (1993). Évolution tectonique de l'avant pays de la chaîne alpine de Tunisie du début du Mésozoique à l'actuel. Annuaire des Mines et Géologie, 32: 285.

Ben Ayed, N & Kessibi, M. (1985). Mise en évidence de deux couloirs de décrochement E-W dextre en bordure de la plateforme saharienne (Tunisie méridionale). Acte 1er Congrès Nationale des Sciences de la Terre (Tunis, 1981), Annuaire des Mines et Géologie,31: 291-302.

Burollet, P. F. (1956). Contribution à l'étude stratigraphique de la Tunisie Centrale. Annuaire des Mines et Géologie, 18, 352 pp.

Caire, A. (1977). Interprétation tectonique unitaire de l'atlas tunisien à fossés. Comptes Rendus de la Académie des Sciences, Paris, 284: 349-352.

Castany, G. (1948). Les fossés d'effondrement de la Tunisie. Géologie et hydrogéologie. 1er fasc. Plaine de Grombalia et cuvettes de Tunisie orientale. Annuaire des Mines et Géologie de Tunisie,3: 1-126.

Castany, G. (1951). Sur l'âge récent de la phase ultime de diastrophisme majeur de l'Atlas tunisien original. IXXe Congrès A.F.A.S., Tunis, 103-105.

Castany, G. (1953). Le plissement quaternaire en Tunisie. Comptes Rendus Sommaires Société Géologique de France, 11: 198-200

Chihi, L. (1995). Les fossés néogènes à quaternaires de la Tunisie et de la mer pelagienne: Etude structurale et leur signification dans le cadre géodynamique de la Méditerranée centrale. Thèse de Doctorat d'Université, Tunis. El Mannar II. 568 pp.

Chihi, L. (2003). Place de la Tunisie dans l'évolution géodynamique de la Méditerranée occidentale du Néogène à l'actuel. Résumé A.T.E.I.G: La chronologie des événements tectoniques en Tunisie, 43-47.

Dercourt, J.; Zenenshaain, L.P.; Ricou, L.E.; Kazmin, V.G.; Le Pichon, X.; Knipper, A.C.; Grandjaquet, C.; Ssbortchikov, I.M.; Geyssand, J.; Lepunier, C.; Westphal, M.; Bazhenov, M.; Lauer, J.P. & Biju-Duval, B. (1978). Geological evolution of Tethys from the atlantic to the Pamir since the Lias. Tectonophysics, 123: 241-315. http://dx.doi.org/10.1016/0040-1951(86)90199-X

Dlala, M. (2002). La tectonique distensive synsédimentaire d'âge campanien maastrichien en Tunisie: Implication sur l'évolution géodynamique de la marge nord africaine. Comptes Rendus de l'Académie des Sciences, Paris, 334: 135 -140.

Dubourdieu, G. (1956). Etude géologique de la région de l'Ouenza (confins algéro-tunisiens). Bulletin du Service de la Carte Géologique de l'Algérie, 10: 1-659.

Durand-Delga, M. (1980). La méditerranée occidentale: étape de sa genèse et problèmes structuraux liés à celle-ci. In: Livre jubilaire de la Société Géologique de France, 1830-1980 (editors?). Mémoire hors série de la Societé Géologique de France, Paris, 10, 203-224.

Erslev, E.A & Mayborn, K. R. (1997). Multiple geometries and modes of fault-propagation, folding in the Canadian thrust belt. Journal of Structural Geology. 19: 321-335. doi:10.1016/S0191-8141(97)83027-1 http://dx.doi.org/10.1016/S0191-8141(97)83027-1

Ezzine, I. (2007). Apport des données de surface et de subsurface (sismique reflexion) dans l'étude des structures associées aux fossés d'effondrements. Exemple: Le massif de Bou El Hanèche Tunisie centro-septentrionale. Mémoire de Master, Université Tunis El Manar, Faculté des Sciences de Tunis, 90 pp.

Ghanmi, M. (2003). Géodynamique de la plateforme saharienne et sa marge septentrionale au Crétacé, son évolution vers l'Atlas septentrional, interférences du rifting et de l'halocinèse. Habilitation à direction de recherches, Université Tunis El Mannar II, 347 pp.

Jauzein, A. (1967). Contribution à l'étude géologique des confins de la dorsale tunisienne (Tunisie septentrionale). Annuaire des Mines et Géologie de Tunisie, 22: 1-475.

Lehotsky, I. & Bujonowsky, A. (1978). Carte géologique à 1/50.000 de Kalat Es Senan. Publications du Service Géologique de la Tunisie.

Martin J. & Mercier E.(1995). Héritage distensif et structuration chevauchante dans une chaîne de couverture: apport de l'équilibrage par modélisation géométrique dans le Juras nord-occidental. Bulletin de la Société Géologique de France, 167: 101-110.

Mercier, E. (1992a). Les plis de propagation transportés: modélisation et exemple. Habilitation à diriger les recherches, Université Cergy-Pontoise.

Mercier, E. (1992b). Une évolution possible des chevauchements associés aux plis de propagation: le transport sur plat (modélisation et exemple). Bulletin de la Société Géologique de France, 163: 713- 720.

Mercier, E. & Mansy, J.L. (1995). Le blocage du transport sur le plat des plis de propagation: une cause possible des chevauchements hors séquence. Geodynamica Acta, 8: 199-210.

Mercier, E.; Outtani, F.; Frizon De Lamotte, D. & Ghandriche, H. (1995). Geometry of fault propagation folds: method and application; Comment. Tectonophysics 245, 111-113. doi:10.1016/0040-1951(94)00138-Y http://dx.doi.org/10.1016/0040-1951(94)00138-Y

Mercier, E; Outtani, F. & Frizon De Lamotte, D. (1997). Late stage evolution of fault propagation folds: principles and example. Journal of Structural Geology, 19: 185-193. doi:10.1016/S0191-8141(96)00081-8 http://dx.doi.org/10.1016/S0191-8141(96)00081-8

Merle, O. (1994). Nappe et chevauchement. Masson, Paris, Milan, Barcelone, 137 pp. Morgan, M. A.; Grocott, J. & Moody, R.T.J. (1998). The structuralevolution of the Zaghouan-Ressas belt, Northern Tunisia. Geology Society, London, Special Publications, 132: 405-422. doi:10.1144/GSL.SP.1998.132.01.23 http://dx.doi.org/10.1144/GSL.SP.1998.132.01.23

Pervinquiere L., (1903). Etude géologique de la Tunisie centrale. Régence de Tunis, Direction génerale des Travaux publics, Carte géologique de la Tunisie, F. de Rudeval, Paris, 360 pp.

Richert, J. P. (1971). Mise en évidence de quatre phases tectoniques successives en Tunisie. Notes du Service Géologique de Tunisie 34, Travaux de Géologie tunisienne, 4: 114 - 121.

Rouvier, H. (1977). Géologie de l'extrême nord Tunisien: tectoniques et Paléogéographies superposées à l'extrémité Nord-orientale de la chaine maghrébin. Thèse d'état de l'université de Paris VI, France, 703 pp.

Suppe, J. & Medwedff, D.A. (1990). Geometry and kinematics of fault-propagation folding. Eclogae Geologicae Helvetiae, 83: 409-454.




Copyright (c) 2012 Consejo Superior de Investigaciones Científicas (CSIC)

Licencia de Creative Commons
Esta obra está bajo una licencia de Creative Commons Reconocimiento 4.0 Internacional.


Contacte con la revista estudios.geologicos@igeo.ucm-csic.es

Soporte técnico soporte.tecnico.revistas@csic.es