Estudios Geológicos, Vol 60, No 3-6 (2004)

Anatomie d’une marge passive hybride. Marge Ifni/Tan-Tan (sud du Maroc) au Mesozoique: apports des donnees geophysiques


https://doi.org/10.3989/egeol.04603-683

N. Abou Ali
Département Génie des Procédés et Environnement. Faculté des Sciences et Techniques de Mohammedia., Marruecos

E. H. Chellaie
Département de Géologie. Faculté des Sciences Semlalia., Marruecos

M. Nahim
ONHYM, Marruecos

Resumen


La constitution de la marge Ifni/Tan-Tan a commencé lors de la distension triasico-liasique et s’est poursuivie pendant l’ouverture de l’Atlantique central, qui a eu lieu au Jurassique, jusqu’a l’actuel. Située au Sud du linéament sud atlasique entre deux domaines géotectoniques variés: un domaine au Nord ou l’effet de la tectonique atlasique et alpine est très spectaculaire et un domaine au Sud ou cet effet est très discret, la marge Ifni/Tan-Tan est caractérisée par des séries post-rift peu déformées et perturbées, en mer, par des montées diapiriques de sel. Ces séries, qui masquent en totalité les structures du rift, ont pu être étudiées grâce a l’exploitation de nombreuses données acquises par l’exploration pétrolière (sismique réflexion et forage) et a l’analyse de données de champ de potentiel (gravimétrie et magnétisme). L’étude des structures du rift, a terre et en mer, met en évidence l’opposition entre deux secteurs de plateformes : (i) un secteur au NE ou le toit du substratum anté-rift est peu profond et ou le style structural dominant est celui de demi-grabens séparés par des horsts et (ii) un secteur au SW ou dominent les grabens. Cette étude montre que deux types structuraux et deux modes d’extension peuvent coexister a une centaine de kilomètres l’un de l’autre sur une même marge passive. Ces différences sont imposées par les structures héritées de l’évolution hercynienne.

Palabras clave


Maroc;Marge passive;Rijt;Sismique réflexion;Magnétisme;Gravimétrie;Mésozolque

Texto completo:


PDF


Copyright (c) 2004 Consejo Superior de Investigaciones Científicas (CSIC)

Licencia de Creative Commons
Esta obra está bajo una licencia de Creative Commons Reconocimiento 4.0 Internacional.


Contacte con la revista estudios.geologicos@igeo.ucm-csic.es

Soporte técnico soporte.tecnico.revistas@csic.es